Art technologique et espace public

Je donnerai une présentation le 26 septembre 2008 lors du 7e forum annuel du programme d'animation et recherche culturelles de l'UQAM. Ce forum est organisé dans le cadre des Journées de la culture et de la Journée de l’Action culturelle UQAM. Le thème du forum est : Culture et société : Des TICS aux TAGS : Nouvelles technologies d’intervention et d’animation dans une perspective de design socioculturel

Art technologique et espace public

L'oeuvre d'art technologique ou l'outil de création numérique peuvent s'inscrire dans un espace public et devenir le médium d'un contexte, d'une réalité. L'animateur socioculturel peut faciliter l'appropriation de technologies pour la création à sa collectivité. Le but : mettre en valeur la créativité des gens d'un milieu et permettre de nouvelles possibilités.

L'animateur peut également proposer la diffusion d'une installation ou d'une performance dans son milieu. Lorsqu'une oeuvre est interactive, le spectateur devient plutôt un participant actif : il contribue de son contenu ou interagit de toute sa corporalité avec un dispositif. Une oeuvre d'art contextuel, elle, s'inscrit dans un lieu et propose un regard sur celui-ci. De son côté, l'art urbain, utilise la ville comme espace de revendication et d'expression par le biais d'interventions. Enfin, l'art relationnel met l'accent sur la rencontre en suscitant des interactions entre les participants. Les arts, qu'ils soient technologiques ou non, peuvent donc apporter des possibilités intéressantes pour l'animation de l'espace public.