[concat] et [matches] : deux nouveaux externes pour Pure Data

Mon style de programmation Pure Data me fait utiliser beaucoup de symboles. Je me suis donc vite rendu compte du manque d'expressions régulières et de concaténation dans Pure Data. J'ai donc programmé 2 nouveaux externes pour palier à ce manque.

[concat] prend une liste en retourne un symbole. La liste doit commencer par le sélecteur "list" pour fonctionner correctement.

[matches] prend dans son premier inlet gauche un symbole (qui doit être préfixé par "symbol") qui doit satisfaire le masque donné comme argument à la création. La syntaxe utilise les expressions régulières compatibles Perl (PCRE). Vous devez donc avoir le paquet lib-pcre-dev sur Debian ou pcre3 sur Mac OS X avec Fink pour le compiler. Des binaires pour Linux et Mac OS X sont inclus dans l'archive ci-dessous.

Des accords et des gammes

Mon nouvel objet [matches] ajoute la puissance des expressions régulières compatibles Perl dans Pure Data. Avec lui, j'ai enfin pu créer mon abstraction [jazz] qui transforme le symbole d'un accord en une série de notes qui le composent. Couplé avec [magicscale] de Muzaq 0.7, tout y est pour faire de véritables partitions musicales avec Pure Data.

Je vous donne ici le binaire de l'objet pour Linux, ainsi que le code source et la patche en question. Le fichier doit être renommé pour enlever l'extension ".txt" que Drupal rajoute à la fin du nom du fichier.

Muzaq 0.7 : Librairie musicale pour Pure Data


Voici la dernière version de ma librairie musicale pour Pure Data. Parmi ces abstractions, la géniale super-scale permet de créer de la musique avec n'importe quelle gamme, tempérée ou non, et avec un nombre variable de degrés.

Notez que celle-ci nécessite la dernière version de Pd, de footils et de ZEXY. Les autres fonctionnent sans externals, sauf m2color qui demande Gem, car elle transforme une note de musique (midi) en couleur.

Les notes de musique sont un nombre à virgule de 0 à 11, comme les 12 demi-tons de la gamme chromatique.

Un abstraction musicale modale

Depuis la sortie de mon premier objet externe, j'ai créé une abstraction générique qui permette d'improviser sur n'importe quelle gamme. À venir : tempéraments exotiques et reconnaissance de la notation d'accords jazz !

Je cherche un système de séquenceur assez puissant et flexible pour pouvoir faire jouer dans n'importe quelle métrique et tempo. C'est un travail de longue haleine que cette série d'abstraction que va devenir Muzaq.

Tout est GPL.

Mes voeux pour GNU/Linux

Je travaille maintenant principalement sur Debian GNU/Linux, mais il y a plusieurs choses que j'aimerais voir s'améliorer dans ce merveilleux système libre. C'est mon expérience avec le Mac qui fait de moi quelqu'un de tout-de-même un peu exigeant quant à l'interface utilisateur d'un gestionnaire de fenêtre.

D'abord, il faudrait un système commun de gestion de la calibration colorimétrique pour pouvoir faire de l'imprimé en espace couleur CMYK avec Gimp, Inkscape et les autres.

Ensuite, il faudrait évidemment un équivalent libre pour la mise en pages avancée. OpenOffice ne fait pas tout à fait l'affaire.

Syndicate content